• 23/4/2018

    la grille des programmes à venir est désormais dans le menu nos programmes / à venir, en cliquant ci-dessus 

    LE PORTRAIT INTERDIT, de CHARLES DE MEAUX, 2017

    Le réalisateur fait revivre un épisode méconnu des rapports entre la Chine et l Occident, celui des jésuites, peintres et savants, qui mirent leurs talents au service de la dynastie mandchoue du 18ème siècle, avec le secret espoir de la convertir au christianisme.
    Le film fait penser à EPOUSES ET CONCUBINES.
    C'est dans le cadre d'une co- production franco-chinoise que nous retrouvons MELVIL  POUPAUD, qui nous étonne, lorqu 'il parle en mandarin !

    EN ATTENDANT LES HIRONDELLES, de KARIM MOUSSAOUI, 2017

    Premier long métrage de l'auteur, EN ATTENDANT LES HIRONDELLES s'inscrit dans la lignée d'un jeune cinéma algérien partagé entre discret nihilisme social et impétueux désir de changement.
    Trois histoires se relaient ici au hasard des trajectoires des personnages en crise.
    MOUSSAOUI suit des personnages de bourgeois, menacés d ' asphyxie ...
    Un peu comme dans les BIENHEUREUX que nous vous proposerons plus tard.
    Si on évoque aussi un beau film, sorti il y a 2 ans, " DANS MA TÈTE UN ROND POINT ", nous pouvons réellement parler d'un renouveau du cinéma algérien !

     

      


      

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires