• 26/11/2018 

     3 films pour cette semaine patrimoine "Nouvelle Vague" française
    pour tous les horaires  consulter les menus  " nos programmes / à venir " ou " cinéma Victoria "


    LE MEPRIS, 1963, de Jean-Luc Godard, présenté par CinéFilAix le mercredi 28 novembre à 20 heures 45

    " Le cinéma, disait ANDRE BAZIN ( grand critique et historien du cinéma ), substitue à notre regard un monde qui s'accorde à nos désirs.
    LE MEPRIS est l'histoire de ce monde " [ JEAN- LUC GODARD ]

    Le générique du début du film est époustouflant et vaut encore référence absolue ( repris à la fin de chaque émission du samedi matin de Christine Masson et Laurent Delmas, "On aura tout vu", sur l ' actualité du cinéma ).
    Le cinéma dans LE MEPRIS est divinisé, avec son grand prophète FRITZ LANG, symbole de la lucidité créatrice.

    L' histoire est simple : pendant le tournage d'un film sur l'Odyssée d'Homère, que réalise FRITZ LANG, une jeune femme cesse d'aimer son mari ...

    LE MEPRIS, à juste titre, est classé comme l'un des plus beaux films de l'histoire du cinéma !

    JEAN-LUC GODARD + BRIGITTE BARDOT+ MICHEL PICCOLI + FRITZ LANG +ALBERTO MORAVIA = LE MEPRIS, immense film, dont la projection nous marque encore plusieurs années après sa première vision !

    PIERROT LE FOU, 1965, de Jean-Luc Godard, présenté par CinéFilAix le mercredi 28 novembre à 20 heures 45

    Ferdinand quitte la sinistre réception mondaine où il était invité.
    Il reconduit en voiture Marianne Renoir qui était venue garder ses enfants.
    Ferdinand et Marianne tombent immédiatement amoureux ...
    De multiples péripéties vont émailler leur escapade ...

    Nous sommes en 1965. JEAN-LUC GODARD après avoir été critique de cinéma révolutionne une nouvelle fois le cinéma et l'histoire du cinéma, par sa manière de filmer, par le montage de ses films ( " Montage, mon beau souci ").
    Il est encore néanmoins dans sa période " classique ".
    Quelques années plus tard, il se mettra en retrait du cinéma traditionnel, pour se tourner vers le cinéma expérimental et militant.
    Il reviendra au cinéma plus traditionnel ( encore que ce terme soit impropre le concernant ) dans les années 1980, pour ensuite reprendre ses recherches avec des films atypiques ...
    Son dernier film, LE LIVRE D'IMAGE, a reçu UNE PALME D'OR SPECIALE au dernier festival de Cannes.
    Il doit sortir prochainement sur les écrans.
    Voir ou revoir PIERROT LE FOU , c'est aussi bien sûr revoir JEAN-PAUL BELMONDO et ANNA KARINA.



    RUE DES CASCADES, 1964, de Maurice Delbez, en présence de Philippe Roger, critique, le jeudi 29 novembre à 20 heures

    Belleville, 1963.
    Alain, petit garçon d'une dizaine d'années, vit seul avec sa mère, qui tient une épicerie-café de la rue des Cascades.
    L'arrivée de Vincent, l'amant noir de sa mère, vient bouleverser son existence.
    Autant par racisme ordinaire que par jalousie, l'enfant commence par rejeter le nouveau venu.
    Par sa grande gentillesse, son humour et son imagination, Vincent désarme les  à priori du petit garçon, qui devient son meilleur allié.
    Mais ses copains de jeu n'ont pas forcément le même avis ...

    Le film est adapté d'un roman de ROBERT SABATIER.
    MAURICE DELBEZ réalise un film étonnant, tout en douceur et très en avance sur son temps !
    La copie neuve restaurée est magnifique!

     

         
     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire